jeudi 13 novembre 2014

L'ami retrouvé, de Fred Uhlman (roman historique)

L'Ami retrouvé
Auteur: Fred Uhlman
Année de parution:1971
Editions: Folio
Genre: roman
Nombre de pages:122

lu en juin 2014









Quatrième de couverture 

Agé de 16 ans, Hans Schwarz, fils unique d'un médecin juif, fréquente le lycée le plus renommé de Stuttgart. Il est encore seul et sans ami véritable lorsque l'arrivée dans sa classe d'une garçon d'une famille protestante d'illustre ascendance lui permet de réaliser son exigeant idéal de l'amitié, tel que le lui fait concevoir l'exaltation romantique qui est souvent le propre de l'adolescence.
C'est en 1932 qu'a lieu cette rencontre, qui sera de courte durée, les troubles déclenchés par la venue de Hitler ayant fini par gagner la paisible ville de Stuttgart.
Les parents de Hans, qui soupçonnent les vexations que subit le jeune homme au lycée, décident de l'envoyer en Amérique où il fera sa carrière et s'efforcera de rayer de sa vie et d'oublier l'enfer de son passé. Ce passé qui se rappellera un jour à lui de façon tragique.

Mon avis: 

C'est mon conjoint, féru d'histoire, qui m'a conseillé de lire cette courte histoire (122 pages). Si je l'ai lu très vite, il est ensuite resté dans mon esprit pendant des jours, même après avoir commencé un autre bouquin. Je comprends pourquoi j'ai trouvé tout un tas de critiques positives sur cette œuvre, certains allant jusqu'à la qualifier de chef d'œuvre.

Fred Uhlman, en 122 pages, nous raconte une superbe histoire d'amitié, à l'épreuve du nazisme, dans une Allemagne de l'entre-deux-guerres. Hans est un jeune garçon solitaire, cultivé, fils unique d'un médecin. Sa vie bascule le jour où il se lie d'amitié avec Conrad, fils d'une illustre famille. C'est la première fois qu'il a un ami, ce qui change complètement son quotidien. Ils passent leur temps libre ensemble, partagent leur passion commune pour les pièces de monnaie, parlent de littérature.

Mais cette belle amitié est vite mise à rude épreuve. En effet, Hans est juif, et l'antisémitisme galope en Allemagne. S'il doit supporter les brimades au lycée et les discours très orientés de certains de ses professeurs, c'est surtout le comportement étrange de son ami qui blesse le plus Hans. Ce dernier aurait-il honte d'avoir un ami juif ?

Ce livre est vraiment bouleversant, pourtant il est tout en subtilité. J'ai été touchée par ce jeune homme, qui découvre la cruauté du monde adulte. Ce roman n'est pas un "tire larmes" à proprement parler, mais il donne à réfléchir et il m'a émue. 

La fin est terrible parce qu'en quelques phrases, on connait le dénouement de l'histoire et on est scotché. Personnellement, les bras m'en sont tombés. Je ne pensais pas que ces quelques pages allaient m'emmener si loin.

Quelques jours après avoir terminé cette lecture, je me suis penchée sur son adaptation cinématographique. 

C'est un assez vieux film (1989) mais le propos reste percutant. Le réalisateur a forcément du prendre des libertés avec le roman qui est très court. Je n'ai pas apprécié que l'on devine la fin dès le début du film. Mis à part ce point négatif, j'ai apprécié de retrouver l'ambiance du livre et la belle amitié qui lie ces deux garçons, à l'épreuve d'un contexte politique détestable.

Ce que je retiendrai de ce livre:

Une amitié à l'épreuve du nazisme. Un sujet touchant et percutant que l'auteur traite admirablement. Un livre court, qui se lit vite, mais dont l'écho perdurera longtemps dans ma mémoire.

7 commentaires:

  1. chère Fann
    ce livre m'a laissé comme à toi un goût doux amer ,ta chronique résume ce que j'ai ressenti il y a un petit temps , c'est pour moi des lectures qui restent l'époque était si noire cadeau de mon mari comme quoi y'a du bon avec nos hommes :-) merci bisous je vais louer le film là aussi je suis curieuse de voir ce que çà donnera re merci :-)
    je le cherche tu m'as donné envie de le relire merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je comprends parfaitement : c'est à la base un livre de mon cher et tendre qui est un passionné d'histoire.
      j'espère que ce récit te plaira également.
      vu le thème abordé, il touche forcément...

      Supprimer
  2. Je suis en train de le lire pour les cours, mais, il ne faut pas le dire, je l'ai terminer le premier jour ! Ce livre m'as vraiment beaucoup émue et la relecture plus approfondie en cours est encore plus intéressante vu que l'on travaille sur les sentiments des personnages etc...
    Contente que ce livre t'ai plu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si j'avais eu l'occasion de lire ce livre pour les cours, j'aurais été ravie !
      ça doit être super intéressant de l'étudier en classe, il y a beaucoup de choses à dire sur ce livre.
      merci pour ton petit mot, bisous

      Supprimer
  3. Je n'entends que du très bon sur ce court récit qui d'ailleurs se trouve dans les étagères de la bibliothèque municipale. Me reste plus qu'à l'emprunter (une fois ma PAL amaigrie bien sûr) et à m'y plonger :)
    Bisous!

    RépondreSupprimer
  4. priorité à la PAL qui dégueule déjà...
    mais effectivement, tu ne seras pas déçue si tu l'empruntes. il est touchant mais aussi très sobre.
    gros bisous Caro

    RépondreSupprimer
  5. Je n'avais jamais entendu parler de ce livre. Il m'a l'air grave, mais émouvant, intéressant... je vais me pencher dessus ;-)

    RépondreSupprimer

votre avis m'intéresse !