mercredi 19 novembre 2014

Contre toute attente, de Linwood Barclay (thriller)

Contre Toute Attente
titre original : The Accident


Linwood Barclay
Année de parution: 2012
Editions France Loisirs
Thriller
Nombre de pages: 581
lu en juillet 2014 

Acheté d'occasion au Relais


Quatrième de couverture


En enquêtant  sur la mort de sa femme, un père de famille lève le voile sur les secrets bien gardés d'une petite ville en apparence tranquille.

La femme de Glen Garber vient de mourir dans un accident de voiture.
Selon la police, Sheila était ivre morte.
Pour son mari, c'est impossible: Sheila ne buvait pas.
Alors, que s'est-il vraiment passé? 

Bientôt, un nouveau drame frappe de plein fouet une autre famille du quartier.
Hasard ou coïncidence? 
Que se passe-t-il dans cette banlieue si paisible ?
Sheila s'est-elle embarquée dans un jeu dangereux? 
Glen va tout faire pour le savoir, pour sa femme, 
mais aussi pour leur fille Kelly, huit ans.

Mais à vouloir découvrir ce qui se trame derrière les portes closes, 
il va vite devenir gênant.

Mon avis: 

Ce roman m'a donné l'occasion de découvrir Linwood Barclay, dont j'avais biensûr entendu parler, mais dont je n'avais encore rien lu à ce jour.
Quand j'ai trouvé ce livre au Relais, la 4ème de couverture faisait état d'une bonne critique par l'auteur Stephen King, qui disait: "J'ai adoré. C'est jusqu'à présent son meilleur livre". ça m'a convaincue d'essayer !

Je trouve que cet auteur canadien a un petit air de ressemblance avec Jacques Pradel (l'animateur de "Perdu de vue"). Ca tombe plutôt bien parce que lui aussi évolue dans le domaine des disparitions inquiétantes.

Dans ce livre, un père de famille est amené à mener l'enquête sur la mort de sa femme, qui a été retrouvée ivre morte au volant de sa voiture alors qu'elle ne buvait jamais d'alcool.
Très vite, il va se rendre compte que la vie n'est pas si paisible qu'il n'y parait derrière les portes des maisons voisines de la charmante petite banlieue où il habite.

Le personnage principal, Glen, est un peu un "monsieur tout le monde", un américain de classe moyenne, artisan et chef d'entreprise. Marié, père d'une adorable petite fille de huit ans, Kelly. Ce n'est donc pas un inspecteur de police ou un détective privé qui mènera l'enquête mais ce citoyen moyen, brisé par la mort brutale de son épouse, qui refuse de croire aux circonstances décrites par les autorités.

Les sentiments de cet homme suite au décès de sa femme sont retranscrits avec émotion et j'ai à plusieurs reprises été "prise aux tripes" face à son désarroi, à sa colère, à son imcompréhension. Linwood Barclay nous livre un personnage très humain auquel on s'attache facilement. D'autant plus facilement d'ailleurs que sa relation avec sa fille est très touchante. Ils sont très complices, ils se font confiance,... et d'ailleurs heureusement, car cette petite futée va aussi avoir son rôle à jouer pour permettre à Glen de découvrir les vilains secrets de ses voisins.

Si je devais résumer l'intrigue, ce serait : comment la crise économique influence-t-elle le comportement de chacun ? Comment cette crise nous pousse-t-elle dans nos retranchements ? Jusqu'où est-on prêt à aller au nom de cette crise ?

Linwood Barclay s'est penché sur la situation de crise vécue par les citoyens lambda, et nous dépeint la société de consommation avec beaucoup d'exactitude. Omnubilés par le confort matériel mais freinés par les contraintes économiques, certains personnages de ce livre seront prêts à franchir les limites de la légalité, au détriment de leur propre sécurité. L'auteur traite du sujet des contrefaçons chinoises qui envahissent le marché: sacs à mains de luxe mais aussi médicaments contrefaits, et même carrément les fournitures de matériaux de construction! Sommes nous prêts, par souci de "faire des économies", à renoncer totalement à nos valeurs et même à notre sécurité ?

J'ai d'ailleurs beaucoup aimé l'entrée en matière, qui nous raconte comment deux nanas se retrouvent assassinées en allant acheter des sacs contrefaits lors d'une virée entre filles. ça m'a captivée immédiatement. Dans les pages qui suivent, l'auteur plante le décor, nous présente ses personnages. Le rythme est un peu lent et va s'accelérer crescendo. Personnellement, j'ai lu ce roman avec un intérêt certain, mais je n'ai pas non plus été à fond, à tourner les pages de manière compulsive etc.

Le dénouement est satisfaisant. J'avoue que certains personnages m'avaient semblé un peu trop polis pour être honnêtes, mais je n'avais pas deviné la fin.

J'ai trouvé que Linwood Barclay se rapprochait à bien des égards de l'auteur Harlan Coben. Une écriture intéressante (mais un peu moins le sens du suspense chez Linwood Barclay tout de même), une disparition inexpliquée, un monsieur tout le monde qui mène sa propre enquête...

Je vous le conseille si vous avez envie d'un thriller bien écrit, "pas prise de tête", sans scènes sanglantes et psychopathe super flippant. En ce qui me concerne, ce fut un bon divertissement, mais je pense qu'il ne me laissera pas un souvenir impérissable. 

5 commentaires:

  1. Coucou toi !
    Je l'ai celui-là moi aussi et comme toi j'avais apprécié ma lecture. Ce n'était pas le thriller du siècle mais il était sympa et je me souviens avoir adoré Kelly.
    En tout cas belle chronique :D
    Des bisoussss !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Alex !
      comme tu dis, pas le thriller du siècle... mais bon moment quand même.
      c'est l'essentiel!
      je t'embrasse !! merci d'etre passée

      Supprimer
  2. Hello Fann,
    C'est Cindy de la LC Simetierre :)
    Je te conseille de lire "Cette nuit-là" de Linwood Barclay, c'est vraiment son meilleur, je l'ai dévoré ! J'avais aussi lu "Les voisins d'à-côté" et j'avais été plutôt déçu bien que l'intrigue soit pas mal.

    RépondreSupprimer
  3. Hello Fann,
    C'est Cindy de la LC Simetierre :)
    Je te conseille de lire "Cette nuit-là" de Linwood Barclay, c'est vraiment son meilleur, je l'ai dévoré ! J'avais aussi lu "Les voisins d'à-côté" et j'avais été plutôt déçu bien que l'intrigue soit pas mal.
    (désolée si j'ai posté ce commentaire 2 fois, rien ne m'indique qu'il est passé. Si c'est le cas, tu peux supprimer celui-ci).

    RépondreSupprimer
  4. Hey ma Fann jolie!
    Je plussoie la suggestion de Cindy, j'avais adoré ce titre, je l'avais même relu c'est pour dire ;)
    Et ensuite... j'ai découvert Crains le pire... désespoir... envie de sauter d'un trottoir pour en finir...
    Bisous

    RépondreSupprimer

votre avis m'intéresse !