dimanche 19 octobre 2014

** vidéo ** Derniers livres arrivés sur mes étagères (octobre 2014)


Salut à vous !

Je reviens en vidéo pour vous présenter mes dernières trouvailles brocantesques !

10 livres pour moins de 10 euros, je trouve que j'ai été raisonnable...à ce prix là, j'aurais pu facilement doubler la mise !

Maintenant il va falloir les lire, et vite !

Livres mentionnés:

658, John Verdon. Le livre de poche. 2010
Le Concile de Pierre, Jean Christophe Grangé. Le livre de poche. 2000
Je le ferai pour toi, Thierry Cohen. J’ai lu, 2009
Une relation dangereuse, Douglas Kennedy. Pocket. 2003
Comme son ombre, Val Mac Demid. J’ai lu, 2010
Dark Divine, Bree Despain. La Martinière jeunesse, 2010
Le Manuel du Serial Killer, Frédéric Mars. Hachette Black Moon thriller 2013
Sortilège, Alex Flinn. Hachette Black Moon 2007
Body Finder, Kimberley Derting. Pocket Jeunesse 2010
Intuitions, Rachel Ward. Michel Lafond, 2010

Angor, Franck Thilliez. Fleuve Noir, 2014

Bonne semaine !!


7 commentaires:

  1. C'est toujours un plaisir de te retrouver.. j'ai beaucoup aimé ta vidéo du lundi matin, un petit bonheur matinal.
    Bonnes lectures, et à très bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Hélène ! ton petit mot me touche et me motive à continuer ! gros bisous

      Supprimer
  2. Coucou je viens de découvrir ton blog suite à cette vidéo ^^

    658 est la première aventure de Dave Gurney, suivi de N'ouvre pas les yeux de John Verdon! Aussi bon que celui que tu as lu ;)

    J'ai aussi adorée Le manuel du Serial Killer de Frederic Mars!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue à toi G.Reader ! et merci d'avoir laissé une trace de ton passage.
      J'ai hate de découvrir ces deux livres !
      Tu es branché thriller, toi aussi ?
      à bientôt !

      Supprimer
    2. Merci! Oui je suis assez branchée thriller :p

      Supprimer
  3. Oh, Une Relation Dangereuse est vraiment bien !!! Mais j'ai trouvé qu'il mettait du temps à vraiment démarrer (bon, c'est quand même bien écrit du coup il se lit quand même bien avant que l'action ne commence réellement)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est un trait de caractère de tous les romans de Douglas Kennedy: une entrée en matière assez lente, mais une fois qu'on a tenu bon les 100 premières pages, on est récompensé car ce qui suit est une bombe ! j'ai hate de lire une relation dangereuse. sans doute pour décembre si tout va bien. (là je regarde ma PAL et je pousse un soupir si profond que je pourrais faire tourner une éolienne à moi toute seule) !

      Supprimer

votre avis m'intéresse !