samedi 19 avril 2014

Mon avis sur : Lucynda Dubois, un choix mortel (tome 2) de Delphine Wysocki

Lucynda Dubois, un choix mortel
(tome 2)


Auteur: Delphine Wysocki 


Année de parution: 2014

Editions: Edilivre (epub)
Genre: SF/ bit lit
Nombre de pages: 285
lu en: avril 2014

Partenariat avec l'auteur 


ma note: 4 sur 5

(bon moment de lecture)


Sur livraddict:  c'est ici

Quatrième de couverture

Lucynda aime jouer avec le feu.
Après avoir été morte pendant une minute, elle peut remercier son matou préféré de l'avoir sauvée in-extremis. 
Mais les épreuves ne font que commencer, et les semaines à venir ne vont pas être de tout repos.
Profitant du retour de Jimmy et Lucy sur Terre pour l'enterrement de leur famille, la petite équipe sera entraînée dans une multitude d’événements incompréhensibles qui les emmèneront, sans qu'ils le sachent, dans un cours contre la montre pour sauver le monde d'une catastrophe sans précédent. 
Mais comment secourir le monde quand ils ignorent même ce qui va se produire? 
Entre amour ou raison, vie ou mort, allié ou ennemi, Lucynda sera confrontée à plusieurs choix difficiles qui mettront sa vie en péril, des choix mortels...

Mon avis: 

Après avoir lu le tome 1 de cette série, "Un avenir compromis", je me suis jetée sur le tome 2 afin d'en savoir un peu plus sur l'univers mythologique créé par l'auteur, et sur la destinée des personnages auxquels je m'étais attachée.

La jeune Lucynda, après avoir découvert un "autre monde" dans lequel elle s'est trouvée une véritable famille, se trouve à la fin du tome 1 en bien mauvaise posture. Sans trop en dévoiler, disons qu'elle a failli mourir, et que c'est son ami Thomas qui lui sauve la vie. Depuis cet évènement, Lucynda comprend qu'elle va devoir tirer un trait définitif sur sa relation avec le ténébreux vampire (bête de sexe) Dorian: un choix difficile, qui lui arrache le coeur, mais qu'elle est contrainte de faire puisqu'il en va de sa vie.

Par la suite, Lucynda et Jimmy doivent retourner sur Terre pour assister à l'enterrement des membres de leur famille. En ce qui concerne Lucynda, c'est aussi l'occasion de faire un choix : retourner vivre sur Terre ou rester pour toujours sur Zebtiriu avec sa nouvelle famille? Un choix, encore une fois, difficile, mais encore une fois, il en va de sa vie...

J'ai trouvé ce 2ème opus à la hauteur du premier. Il est plus "mouvementé", ce qui est normal, puisque dans le tome 1, l'auteur nous avait "planté le décor", et on sentait bien que l'action ne demandait qu'à décoller dans les tomes suivants.  On en apprend un peu plus sur la menace qui pèse sur Lucynda et, finalement, sur toute la planète. Mais à la fin du roman, le mystère reste entier, et il nous faudra patienter jusqu'à la sortie du tome 3 pour obtenir des réponses plus précises.

  • En ce qui concerne l'univers du roman, 
Delphine Wysocki nous en livre un peu plus sur Zebtiriu, ce monde parallèle dans lequel la paix et la joie de vivre règnent en maître, jusqu'à ce qu'une ombre ne vienne assombrir ce paysage idyllique en s'en prenant à Lucynda et à toute sa famille terrienne. L'auteur nous décrit cet univers avec brio, on s'y voit sans aucun souci au fil de la lecture. 

Dans la deuxième moitié du roman, on se retrouve à nouveau sur Terre, à Holytown, la ville natale de Lucynda et Jimmy, et à travers plusieurs scènes, j'ai cru reconnaître certains endroits connus de ma propre ville, Cambrai. Notamment, lors de la scène où Lucynda retourne dans son lycée pour dire adieu à certains de ses profs : même si l'auteur a su faire preuve d'originalité, je me suis nettement crue au Lycée Paul Duez, avec son immense cour, et le bâtiment scientifique et technique à quatre étages. L'occasion pour moi de repenser à mes années lycée ! 

  • Le Scénario: 
Indéniablement, ce deuxième tome est centré sur l'action. Lucynda et sa bande se retrouvent souvent en situation de danger, imminent ou pas, ce qui nécessite une méfiance permanente, la mise en place de plans d'actions. Il y a du suspense, et le roman se dévore (deux soirées, en ce qui me concerne).

Lucynda est menacée à chaque instant, sur Zebtiriu mais également sur Terre, et ce, dès qu'elle "sort de sa tanière" où la protègent ses amis. Même les obsèques de ses parents et des autres membres de sa famille se déroulent difficilement, dans un climat oppressant. J'ai d'ailleurs été très touchée par le récit des funérailles, qui laissait place à la souffrance de Lucynda et de son frère, sans toutefois tomber dans le mélo. 

  • Les Personnages:
J'ai souffert de l'absence de Dorian (le vampire bête de sexe, vous l'aurez compris) pendant la quasi totalité de ce tome 2. Il s'absente très vite de l'action, laissant Lucynda ravagée par la souffrance et en proie aux dangers qui pèsent sur elle. Elle se rapproche d'autant plus de Thomas, le séducteur et dévoué ami, qui va en quelque sorte "prendre le relais" s'agissant d'assurer la protection de la jeune fille. 

J'ai été touchée par la souffrance que Lucynda ressent à chaque fois qu'elle pense à Dorian et au grand vide que la fin de leur relation a laissé en elle. 

Lucynda se découvre dans cet opus de plus en plus de pouvoirs, et apprend à les contrôler et à les utiliser à bon escient et surtout au moment opportun. 

Un rapprochement se profile entre Jimmy et Hely, qui m'a fait sourire. 

  • Le Style d'écriture:
Si j'ai pu reprocher quelques tournures inutilement familières dans le tome 1, il n'en a pas été de même dans ce tome 2. J'ai trouvé l'auteur plus cohérente dans sa façon d'écrire, c'est sans doute la force de l'expérience. Dans ce roman, le style ne m'a posé aucun problème, et c'est sans doute ce qui explique que je l'ai lu si rapidement et avidement.

Le livre est ponctué par une illustration et deux poèmes. Je suis assez hermétique à la poésie, ce qui fait que leur présence n'a eu absolument aucun effet sur moi, mais les amateurs du genre pourront apprécier.

  • Ce que je retiendrai de ce livre
Un univers mythologique abouti, du suspense, de l'action, tout en prenant soin de décrire les sentiments de l'héroïne:l'auteur avait semé tous les ingrédients nécessaires pour me faire passer un très bon moment de lecture. Delphine a transformé l'essai avec ce tome 2, qui plus axé "science fiction" que "bit lit", puisque l'action et l'univers de l'auteur ont pris le pas sur la passion entre Lucynda et son vampire. Toutefois, à la fin du roman, de réelles questions se posent quant à la nature de la jeune fille, qui laissent la porte ouverte à une éventuelle possibilité de la laisser vivre son histoire d'amour avec son vampire. Je l'espère sincèrement, et ai hâte de pouvoir découvrir le tome 3 pour en savoir plus ! 

1 commentaire:

  1. J'ai également entendu parler de cette saga chez Mikechronicol, comme elle pourrait me plaire, je note. Merci pour cette chronique.

    RépondreSupprimer

votre avis m'intéresse !