vendredi 18 octobre 2013

Mon aviis sur "Puzzle", de Franck Thilliez

Puzzle


Auteur:  Franck Thilliez


Année de parution: 2013


Editions: Fleuve noir


Genre: thriller

Nombre de pages: 430
lu en: octobre 2013 

Prêté par ma chef, aussitôt reçu, aussitôt lu (en 3 soirs)

ma note: 5 sur 5
(super fann!!!)

Sur livraddict:  c'est ici

Quatrième de couverture

Et si on vous demandait de mourir...dans un jeu? 


Ilan et Chloé, deux jeunes gens spécialistes des chasses au trésor, ont rêvé des années durant de participer à la partie ultime d'un jeu mystérieux dont on ne connait pas les règles, dont on ne connait pas l'entrée, et dont on ne sait même pas s'il existe. Mais dont on connait le nom: Paranoïa.

Lorsqu'un an après leur rupture, Chloé réapparait dans la vie d'Ilian en lui annonçant qu'elle sait comment jouer, ce dernier a totalement rompu avec l'univers des jeux, et vit isolé dans la maison de ses parents disparus en mer. Officiellement morts, mais Ilan est persuadé qu'ils ont été enlevés à cause de leurs recherches scientifiques. Après avoir refusé l'aventure, Ilan cède alors que Chloé lui fait part de la rumeur: le gagnant remporterait 300 000 euros.
Après un premier jeu de pistes dans Paris, les deux amis sont enfin sélectionnés. C'est alors qu'ils découvrent la règle numéro 1: "quoi qu'il arrive, rien de ce que vous allez vivre n'est la réalité. Il s'agit d'un jeu" rapidement suivie, à leur arrivée sur les lieux du jeu, un gigantesque bâtiment isolé en pleine montagne appelé complexe psychiatrique de Swanessong, de la règle numéro 2: "l'un d'entre vous va mourir".
Quand les joueurs découvrent le premier cadavre, quand Ilan retrouve dans le jeu des informations liées à la disparition de ses parents, la distinction entre le jeu et la réalité est de plus en plus difficile à faire...
et Paranoïa peut alors réellement commencer... 

Mon avis: 

A chaque fois que je lis un livre de Franck Thilliez, je mets plusieurs jours à me remettre de mes émotions. On ne peut pas dire ça de tous les livres qu'on lit, et c'est sans doute à cela qu'on reconnait un grand auteur. Comment fait-il donc pour, en si peu de pages (430), nous plonger immédiatement dans un univers intriguant, semer des pistes à nous retourner le cerveau, et nous entraîner après de multiples rebondissements vers un dénouement toujours magistral? 

Puzzle est ce que j'appelle un "One shot" chez cet auteur, qui écrit en général des thrillers faisant apparaître ses personnages récurrents, Franck Sharko et Lucie Henebelle, flics torturés qui mènent des enquêtes qui font froid dans le dos. Après "Vertige", l'auteur nous offre ici une histoire qui sort de ses habitudes, toujours dans le domaine du thriller biensûr, mais sans que ses personnages fétiches n'apparaissent. J'avais déjà beaucoup apprécié "Vertige",  et avec Puzzle, Franck Thilliez transforme l'essai. 


Nous suivons ici Ilan, un jeune homme qui dès le début nous apparaît comme désoeuvré: il a perdu ses parents et a du mal à s'en remettre, sa copine l'a quitté sans explication, il vit dans la maison de ses parents où il est seul et où il a froid. Il se sent persécuté, observé en permanence. Et puis d'un coup, son ex copine revient dans sa vie, et lui parle d'un jeu de piste grandeur nature, "Paranoïa", véritable légende urbaine dans le monde des geeks et des joueurs, dont elle pense avoir trouvé l'entrée. Motivée par l'appât du gain (300 000 euros), elle parvient à persuader Ilan de participer à ce jeu avec elle. Très vite, Ilan ne va plus vivre que pour ce jeu, il se retrouve traqué, prisonnier de ce grand jeu de piste dont les organisateurs semblent tout savoir sur sa vie. Et si sa participation n'était pas un hasard? 


Les premiers chapitres se déroulent à Paris, autour de ces deux personnages, et très vite, le jeu se montre omniprésent. Il ne faut surtout pas que je vous raconte trop de détails de l'histoire au point de vous en révéler les clés et de vous gâcher le plaisir. Car vraiment, tout de suite, on se retrouve complètement emporté par cette histoire. On se triture le cerveau: qui se cache derrière ce jeu, basé essentiellement sur la manipulation et les faux semblants? Qui peut avoir des moyens financiers suffisamment importants pour l'organiser? 


Puis une fois qu'Ilan et Chloé rejoignent les autres candidats et découvrent leur terrain de jeu, l'histoire bascule encore plus vers l'horreur. Le décor, à lui seul, est annonciateur de drame: hôpital psychiatrique désaffecté situé en plein milieu des montagnes dans les Alpes, glacial, avec au dehors la neige qui tombe en permanence, créant une sensation d'enfermement et d'angoisse à couper le souffle. Franck Thilliez écrit tellement bien qu'on s'y croit. J'avais froid en lisant, pourtant emmitouflée dans mon plaid, j'entendais le vent siffler à travers les vitres (heureusement que mon chat était là pour me tenir compagnie car c'était assez flippant quand même!)


J'ai tremblé avec Ilan, je me suis posé des centaines de questions, Franck Thilliez m'a encore une fois complètement embarquée dans son délire. Mon seul regret, c'est d'avoir assez rapidement deviné le dénouement. Mais je ne pense pas que ce soit un défaut de l'auteur, mais plutôt à cause du fait que je sois une fan inconditionnelle des livres et films de ce genre. On sent dans le récit les nombreuses influences littéraires et cinématographiques de l'auteur, autour du jeu: on pense au film The Game, avec Mickael Douglas pour le thème du jeu diabolique, à Existenz de David Cronenberg aussi, avec la difficulté de savoir où s'arrête le virtuel et où commence le réel, au magistral Shutter Island, avec l'univers de l'hôpital psychiatrique, à Shining de Stephen King pour l'enfermement, la neige, et la paranoïa... Il est également question de la Divine Comédie de Dante, et j'ai même pensé à plusieurs reprises à la série Lost (au dénouement de la série, pour ceux qui l'ont suivie).


Bref, pour moi ça a été un énorme moment de lecture. Moi aussi, j'ai été prise au piège par Paranoïa. J'ai fait l'erreur de le lire en semaine, et donc j'ai grappillé chaque seconde de temps libre pour avancer un peu plus vers le dénouement: ouverture du bouquin dès le petit dej , pendant la pause dej, le soir dès mon retour à la maison...j'ai même fini par avancer l'heure de mon réveil pour pouvoir avancer avant d'aller au bureau ! 



Ce que je retiendrai de ce livre

Un thriller haletant, très bien écrit. Le style cinématographique de l'auteur nous plonge immédiatement dans son univers. Je le conseille à tous les amateurs du genre. Mais à lire en ayant du temps devant soi, afin de pouvoir le lire d'une traite!
Dis, Franck, ton prochain chef d'oeuvre est prévu pour quand ??! 

7 commentaires:

  1. Je l'ai vu en librairie ce matin, j'ai lu le résumé et ça avait l'air super !
    Je l'ajoute à ma wish :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. n'hésite pas une seconde Mathieu, surtout si tu aimes avoir le cerveau retourné !

      Supprimer
  2. Oh celui-là est dans ma PAL, il faut absolument que je m'y mette !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fonce oukouloumougnou, il est top. surtout, il se dévore !

      Supprimer
  3. Coucou ! Je l'ai dans ma PAL mais n'ose le lire car après que vais-je lire ?...
    Je fais une pause thriller mais dès que j'ai terminé le Syndrome E (que je lis actuellement), je m'y plongeeeeeeeeeeeeeeeeee à cœur perdu :)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. crois moi d'expérience Vanessa, si tu termines le Syndrome E, tu n'auras qu'une idée en tête: lire Gataca. tu verras...on en reparlera !
      bisous

      Supprimer
  4. Je ne suis pas très thriller, et pourtant, cet auteur me fait de l'oeil!
    J'ai emprunté Puzzle en livre audio à la biblio et vais me mettre à l'écoute ... en espérant ne pas en faire trop de cauchemars!

    RépondreSupprimer

votre avis m'intéresse !