samedi 2 février 2013

Des Chats et des Hommes, de Patricia Highsmith

Des Chats et des Hommes

Auteur: Patricia Highsmith

Année de parution:2007

Editions: Calmann Lévy

Genre: recueil de nouvelles

Nombre de pages: 157
lu en: février 2013

Emprunt médiathèque

ma note: 3 sur 5
(belle découverte)

Sur livraddict:  c'est ici

Quatrième de couverture


Ce petit recueil célèbre le chat dans tous ses états: en personnage de fiction, en inspirateur de poème, en sujet d'étude, en modèle d'artiste. 
La découverte, par le chat de la maison, d'une trouvaille macabre, jette un trouble profond dans une maisonnée très chic de la campagne anglaise.
Une rivalité entre un homme et un chat, tous deux épris de leur...maitresse commune.
Un animal mystérieux qui va et qui vient dans la maison...ou dans la tête de ce jeune couple anglais par trop normal.

Mon avis: 

Les gens qui me connaissent le savent, le chat est une véritable passion pour moi, depuis le plus jeune âge. Je ne suis toutefois pas "excessive" dans mon engouement: j'ai un chat, une chatte soyons précis, de six ans, là où d'autres en ont 12 et ont littéralement sacrifié espace et hygiène au profit de ces adorables boules de poils. Mais mon animal est une vraie source d'inspiration pour moi. Depuis qu'elle est toute petite, je peux passer des heures à la regarder dormir, à jouer avec elle, elle me suit partout dans la maison, je lui parle... Je pensais que cet enthousiasme débordant allait tiédir avec les années mais pas du tout, six ans après, je suis toujours aussi gaga avec mon chat ! Et mon conjoint, qui initialement n'était pas très chaud pour adopter un chat, a vite changé d'avis: il est limite plus gaga que moi avec notre chatte, il prend soin d'elle, lui parle, fait attention à ses petites manies et à ses craintes de chat d'intérieur...Ce qui démontre la puissance du pouvoir de séduction du chat qui arrive à convaincre même les plus sceptiques !

De ce fait , dès que je vois "chat" dans le titre d'un livre, mes yeux sont hypnotisés. J'ai trouvé ce bouquin à la médiathèque, par hasard, et le quatrième de couverture m'a convaincue.

Il s'agit d'un recueil de trois nouvelles ayant un personnage commun: le chat.

Patricia Highsmith est plus connue pour des romans à caractère policier, j'avais notamment lu, il y a de nombreuses années, le Talentueux Monsieur Ripley. Elle s'illustre ici dans un recueil de nouvelles autour du chat, qui semble être son animal totem.

Des trois nouvelles qui composent ce livre, j'ai préféré la seconde. 

Elle est racontée à la première personne par un chat, très attaché à sa maîtresse  mais détesté par l'amant de passage de cette dernière qui le persécute et s'emploie à lui causer du tort, voir à le faire disparaître  Nous voilà plongé dans les pensées de ce pauvre chat, à qui aucun répit n'est accordé, qui ne peut plus se reposer tranquillement sans être importuné par cet amant jaloux! On tremble pour cette pauvre bête menacée à chaque instant mais qui, heureusement, ne se laissera pas abattre et parviendra à retourner la situation à son avantage.

La première nouvelle ressemble à une histoire policière à la Agatha Christie, avec une ambiance très anglaise, un huis clos dans une maison de famille, des personnages réunis dans un salon en train de prendre le thé...et soudain, le chat revient de dehors, avec dans sa gueule, deux doigts humains! Il s'agira de découvrir où le chat a fait cette trouvaille, et, si cadavre il y a, qui est l'assassin? 

La troisième nouvelle est un peu plus fantastique, puisqu'un couple, en apparence très ordinaire, se met à apercevoir une bête étrange dans sa maison et fait appel au chat de leurs voisins pour se débarasser du mystérieux clandestin... dont on finit par se demander s'il existe ailleurs que dans leur imagination ? Ambiance Edgar Allan Poe assurée. 

A la fin du recueil, on trouve quelques poèmes écrits par Patricia Highsmith, des odes au Chat, mais que je n'ai pas pris le temps d'étudier car je suis absolument réfractaire à la poésie. 

Ce que je retiendrai de ce livre: 

En conclusion, une lecture sympathique, qui m'a fait sourire à bien des occasions car le chat y est parfaitement décrit et représenté. On devine chez cet auteur un véritable amour des chats, que je ne peux que comprendre et partager !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse !