lundi 28 janvier 2013

Succubus revealed (tome 6) de Richelle Mead

Succubus Revealed

Auteur: Richelle Mead 

Année de parution: 2012

Editions: Milady
Genre: Bit lit
Nombre de pages: 406
lu en: décembre 2012
Acheté d'occaz sur Price Minister

ma note: 3 sur 5
(belle découverte)

Sur livraddict:  c'est ici

Quatrième de couverture


"Georgina Kincaid a eu toute une éternité pour comprendre la gente masculine, mais parfois ils arrivent encore à l'étonner... Prenez Seth Mortensen. Il a risqué son âme pour devenir le petit ami de Georgina...
Le souci c'est qu'avec Lucifer comme patron, Georgina ne peut pas juste raccrocher ses talons de tueuse et s'adonner aux bonheurs domestiques. En fait, elle se voit transférée à ... Las Vegas.
La ville du péché est le terrain de jeu rêvé pour un succube, mais les alliés de Georgina sont septiques. Pourquoi les autorités des enfers souhaitent-elles envoyer Georgina si loin de Seattle et de Seth? Georgina est l'un des atouts majeurs des Enfers, mais si elle a une porte de sortie pour son rôle de succube, elle planifie de la prendre, peut importe le nombre de morts qu'elle laissera derrière elle. Elle espère juste que les pertes humaines n'incluront pas l'homme pour qui elle risque le tout pour le tout..."

Mon avis: 

J'ai dévoré le 6ème et dernier tome des aventures de Georgina Kincaid, succube au grand cœur, en deux soirées. Ce dernier opus se lit très vite et répond à la grande question que nous nous posions à la fin du tome 5: en quoi les destins de Georgina et de son amoureux d'écrivain Seth Mortensen sont ils si étroitement liés?


En ce qui me concerne, même si je trouve que cette fin était un peu attendue, j'ai trouvé que ce dernier volume était assez satisfaisant sur le plan scénaristique. Je suis contente suite à la lecture de cette saga, mais pas non plus complètement en transe. 
Ce fut pour moi un bon moment de lecture, certes pas une énorme claque littéraire mais pour un roman de bit-lit, qui aurait pu tomber facilement dans le mélo fantastique pour adolescent, j'ai trouvé que c'était plutôt mature. 

Ce que je retiendrai de ce livre:

Plus que le personnage de Georgina en lui-même, je retiendrai surtout sa bande d'amis surnaturels, notamment Carter, l'ange qui traine avec des créatures de l'enfer, qui aura un rôle déterminant dans le dénouement de cette saga. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse !